Articles Tagués: Fournitures

Plaire

À l’école, on est comme des agriculteurs. On parle déjà du septembre suivant, alors que l’été n’est pas encore commencé. On regarde tous les jours la météo, pour savoir si on va jouer dehors, s’il faut mettre les manteaux, si on

Plaire

À l’école, on est comme des agriculteurs. On parle déjà du septembre suivant, alors que l’été n’est pas encore commencé. On regarde tous les jours la météo, pour savoir si on va jouer dehors, s’il faut mettre les manteaux, si on

Chaud devant!

Même pas 9h, déjà du monde en cuisine. Les raviolis en feutrine rissolent dans la poêle en plastique, Abdou est concentré devant les feux de la gazinière. Il zozotte encore mais on comprend bien que « c’est saud, c’est saud ». La

Chaud devant!

Même pas 9h, déjà du monde en cuisine. Les raviolis en feutrine rissolent dans la poêle en plastique, Abdou est concentré devant les feux de la gazinière. Il zozotte encore mais on comprend bien que « c’est saud, c’est saud ». La

Accessoire

Plusieurs jours sont passés. La « sortie » est loin. Je ne sais plus quel jour de la semaine on est, comme dans les vraies vacances. Nous y sommes. Dans le garage de l’école, les draisiennes sont entassées. Ces fameux vélos qui

Accessoire

Plusieurs jours sont passés. La « sortie » est loin. Je ne sais plus quel jour de la semaine on est, comme dans les vraies vacances. Nous y sommes. Dans le garage de l’école, les draisiennes sont entassées. Ces fameux vélos qui

Regalo

A Noël, j’avais acheté une sorte de Panettone avec des morceaux de chocolat à l’intérieur, plus que des pépites, c’était carrément des bouts entiers de chocolat noir, concassés. Et aussi de l’abricot confit. Un délice. En plus, c’était beau. Il

Regalo

A Noël, j’avais acheté une sorte de Panettone avec des morceaux de chocolat à l’intérieur, plus que des pépites, c’était carrément des bouts entiers de chocolat noir, concassés. Et aussi de l’abricot confit. Un délice. En plus, c’était beau. Il

Petit tas

Régulièrement, il faut mettre le nez dans les casiers des élèves. Le casier, c’est là qu’il vont mettre leurs dessins, les objets de la classe qu’ils ramèneraient bien à la maison, des plumes d’une pintade de la ferme ou des

Petit tas

Régulièrement, il faut mettre le nez dans les casiers des élèves. Le casier, c’est là qu’il vont mettre leurs dessins, les objets de la classe qu’ils ramèneraient bien à la maison, des plumes d’une pintade de la ferme ou des

Port d’armes

J’adore le massicot. Rapide, efficace, ultra-précis. Concentration, ajustement et Vlaaam, un grand coup de lame. Ce matin, je l’ai amené dans la classe pour terminer de raboter quelques feuilles de couleur, avant l’arrivée des élèves. Malik, qui arrive en bus

Port d’armes

J’adore le massicot. Rapide, efficace, ultra-précis. Concentration, ajustement et Vlaaam, un grand coup de lame. Ce matin, je l’ai amené dans la classe pour terminer de raboter quelques feuilles de couleur, avant l’arrivée des élèves. Malik, qui arrive en bus

Chakras

Il faut essayer des trucs. Alors aujourd’hui, j’ai amené un bol tibétain. Un qui chante, paré de mille vertus personnellement développantes. Ils étaient fascinés par le son étonnant de ce magique pot en fer doré. Après la sieste, on a

Chakras

Il faut essayer des trucs. Alors aujourd’hui, j’ai amené un bol tibétain. Un qui chante, paré de mille vertus personnellement développantes. Ils étaient fascinés par le son étonnant de ce magique pot en fer doré. Après la sieste, on a