Base-Elèves

Base-élèves, c’est un logiciel. C’est un peu le cauchemar de tous les directeurs et les directrices de France. Ça t’aide et ça te bouffe la vie, parce qu’une base, ça se met à jour tout le tempBEs. Pour inscrire, pour radier, pour compter, pour classer. Et le pire de tout, c’est la liste des parents d’élèves électeurs. Il faut être certaine qu’elle est à jour pour le jour J, sinon t’as des faux-électeurs et ça…c’est vraiment mal. Donc on vérifie qu’il n’y a pas un élève qui a trois parents, ou des parents qui ont quatre enfants, alors que dans la vraie vie, ils en ont deux. On passe des heures à chercher les fiches des parents, débusquer des « doublons », des erreurs informatiques, des petits accents graves (de trop) qui font « naître » une deuxième fiche , une deuxième maman. Et parfois l’informatique c’est troublant parce que c’est comme dans la vie. Quand un enfant il a deux mamans informatiques, il y a une procédure, un protocole. On a un « pas à pas » détaillé, qui nous explique comment détacher le responsable, puis le rattacher au bon enfant. Et là, je viens de le faire. Il y avait une seule erreur dans toute la base, pour toute l’école. Et l’enfant concerné, ben même dans la vraie vie, c’est très compliqué ce qu’il vit. Alors, je lui enlevé sa mauvaise mère, et je lui en ai rattaché une bonne. Pour un problème de caractère typographique, et c’est vrai qu’à la réflexion, ce gosse, il a aussi un sacré caractère. Dans la vie normale, c’est plus compliqué, on n’a pas une gomme qui change tout, d’un coup. Mais là pour lui, j’aimerais bien pouvoir cliquer, pour changer très vite les choses. Être une souris avec des pouvoirs.