Bien

Plus l’année avance, plus Icham m’étonne. Il a besoin de partager tout fort ses étonnements, ses progrès. Ca pourrait passer pour une remarque d’élève qui veut se mettre en valeur, mais, c’est plus qu’il s’étonne lui-même et qu’il a besoin de vérifier si c’est normal, je crois…Le matin souvent, il demande si la journée va être super bien. Si ils vont bien aimer. Quand je change quelque chose au programme, que les rites sont un peu différents, il imagine tout de suite que j’ai préparé un truc exceptionnel. Et…pas toujours, non. Aujourd’hui, il y avait beaucoup d’absents, un mercredi matin doublé du pont de l’ascension. Le calme régnait particulièrement et il a levé la tête. « Maîtresse, je suis trop excité. Parce que je réussis trop le travail je trouve, et que cet après-midi y a pas école. Alors, c’est spécial. »  Puis, la récré a sonné. Il ne sortait pas, il ne pleuvait pas dehors. J’ai dit « Bon Icham, tu peux sortir prendre un peu l’air, la récré n’est pas longue tu sais. » Mais il m’a répondu « Non, j’suis bien. Parce que en plus, tu sais, j’ai presque tout fini, et en plus j’avais tout fait au stylo bleu en fait, et je m’étais même pas trompé. » Icham, sûr qu’il est bien dans ses pompes d’élève.