Lâcher les mains

oiseaux froids 2'Parfois, on «fédézarplastiques».Les enfants aiment beaucoup ça faire du «fédézarplastiques». C’est une activité qui se fait avec les mains, sans les lignes.

Ce jour là, il fallait choisir les couleurs qu’on voulait pour les oiseaux et on mélangeait pour qu’ils soient tous différents. Mais, pour certains, pas si simple. Choisir tout seul, décider, commencer à faire ce qu’on aime, ce qu’on trouve joli.

« -Mais maîtresse ? On  colorille  comment ?

-Tu choisis les couleurs que tu veux. Tu peux en mettre beaucoup, avec du doré, ou pas, c’est comme tu as envie. Tu es libre.

-[…] « 

Mais « libre » ça fait peur et comme on donne souvent beaucoup de consignes à l’école, ils demandaient si vraiment, c’était vrai qu’on avait le droit de choisir.

Souvent quand ils hésitent, je leur dis qu’il faut « lâcher les mains du haut du toboggan ». Certains les lâchent plus vite que les autres:

« -Oooh mais là là, vous arrêtez de poser des questions !! Elle a dit qu’on était libres! »