Diabolo

Photo Kali Meunier. Tous droits réservés.

Mardi dernier, Kévin, il a amené un diabolo. Il nous l’a montré tout plein de fierté, et nous a expliqué pourquoi c’est génial et comment il l’a choisi. « Les gros, c’est pour les professionnels, les petits c’est pour les enfants, alors moi, j’ai pris un moyen. »

On a une grande classe avec un plafond très haut et des poutres, il y a aussi des néons, forcément, suspendus à des petites chaînes. Et faire du diabolo dans la classe, c’est pas tous les jours possible.

Après qu’il ait percuté deux fois chaque rampe de néon, on a convenu que c’était bon et que c’était quand même plus pratique dehors.

J’imaginais l’éventuel « bon » à faire à la Mairie pour une intervention: « Merci de bien vouloir dépiger le diabolo de Kévin sur le néon à gauche du tableau. »

Bien cordialement.

Un commentaire

  1. un vrai petit diable ce Kévin!
    et tu mets rouge à lèvres toi?
    Bravo, bravissimo Mekraisse!
    d biz.
    Valérie**

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.